La glorieuse imposture

30.00 CHF TVA Incluse

Christophe Gaillard écrit pour celles et ceux qui aiment les mots, le vin, la bonne chère. Peut-être, devrait-on rajouter, pour celles et ceux qui aspirent au bonheur.

Christophe Gaillard

Ed. de l’Aire / 360 pages / ISBN 9782889561889

Catégories : , Product ID: 6115

Description

Que faire quand on est enfermé dans sa chambre, à l’hôpital, en prison et qu’on redoute de n’en sortir que pour mourir? La glorieuse imposture raconte le séjour d’André Chénier à Saint-Lazare. Il y croise le peintre Suvée, le poète Roucher, la mère abbesse de Montmartre, devenu « Mont-Marat », la belle Aimée de Coigny, mais aussi le ci-devant marquis de Sade, dorénavant « Louis Sade, homme de lettres, chef de la section des Piques ». Chénier est exécuté le 7 thermidor de l’an II (25 juillet 1794), deux jours avant la chute de Robespierre et la fin de la Terreur. Ainsi hymnes, pamphlets et satires devenaient des crimes. Ecrire pouvait coûter la vie.

Christophe Gaillard est né l’année où Boris Pasternak refusait le Prix Nobel pour son Docteur Jivago, où Marguerite Duras proposait Moderato Cantabile et Simone de Beauvoir ses Mémoires d’une jeune fille rangée. Notre écrivain naissait dans un climat littéraire où le ciel se libérait de certains nuages, d’où son goût inaltérable de la beauté. Christophe Gaillard enseigne au Collège de Saint-Maurice et s’adonne depuis quelques années à la littérature comme Robuchon à la cuisine.